L’Union européenne et l’euro, Moloch des peuples européens : manifestation le 18 janvier

molochLa Bible (Lévitique, XX) dit :

« Et l’Éternel parla à Moïse en disant : parle aux fils d’Israël. Quiconque d’entre les fils d’Israël ou d’entre les étrangers qui séjournent en Israël donnera de ses enfants à Moloch sera puni de mort, le peuple du pays le lapidera. Et moi je tournerai ma face contre cet homme et je le retrancherai du milieu de son peuple, parce qu’il aura livré un de ses enfants à Moloch pour souiller mon sanctuaire et profaner mon saint nom. Et si le peuple du pays ferme les yeux à l’égard de cet homme lorsqu’il livrera de ses enfants à Moloch, et ne le fait pas mourir, moi je tournerai ma face contre cet homme et contre sa famille et je le retrancherai du milieu de son peuple, avec tous ceux qui se prostituent comme lui en se prostituant à Moloch. »

Ne peut-on pas voir un parallèle frappant entre ce passage de la Bible et la situation européenne ?

L’oligarchie mondialiste et la bancocratie sacrifient les peuples européens au Moloch Euro pour assurer le remboursement de la dette contractée par les Etats européens hommes politiques européens.

La Grèce paiera ! Quand même il faudrait la saigner.  Peu importe que les Grecs se suicident, que les hôpitaux grecs ne disposent plus de médicaments, que les écoles des enfants grecs ne soient pas chauffées.

Mais l’Europe, avant d’être une monnaie, une zone de libre-échange économique, un pseudo-système politique, ne devrait-elle pas être avant tout un espace de fraternité et de solidarité entre les peuples ? L’oligarchie doit se convaincre d’une chose : on ne fera pas l’Europe sans les peuples, on ne construit rien sur des sables mouvants.

Nous, les résistants à l’oligarchie, nous préférons que crève ce système,  que la crise emporte l’euro et la Commission européenne, que les banquiers se jettent par la fenêtre. Et nous pourrons alors rebâtir une autre Europe, réellement fraternelle.

La Ligue Francilienne appelle ses militants et ses lecteurs à participer à la manifestation organisée le vendredi 18 janvier par l’Action française dans une optique de solidarité intermouvements : « Sortons de l’euro, rentrons dans l’Histoire. »

Rendez-vous à 19 heures précises à l’angle de la rue Jean-Giraudoux et de l’avenue d’Iéna, métro Kléber.

Solidarité avec le peuple grec.

Pour en savoir plus, cliquez-ici.

Tagué ,

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :